Le diplôme offre des enseignements d’excellence dans des domaines émergents de l’action publique, de la transition démocratique et des nouvelles formes de démocratie participative et de citoyenneté ou encore des domaines de la mondialisation, la migration et politiques transnationales.

Cette formation vise à former et renforcer l’employabilité des étudiant-e-s aux nouveaux postes qui se sont développés ces dernières années tant au niveau local, national qu’international, au sein des administrations, des associations, des entreprises ou encore des organisations internationales, des ONG et de la fonction publique internationale en général.

Conditions d'accès à la formation et pré-requis

Le public cible de la formation est constitué en priorité des Diplômés en Licences appliquées ou fondamentales de toutes les spécialités en Science politique, Droit, Journalisme, Philosophie, Sociologie, Anthropologie, Histoire, Art et Lettres, Économie et Sciences de Gestion ou toute autre discipline équivalente.

Parcours

Le Mastère de Droit des affaires est organisé en quatre semestres : trois semestres d'enseignements fondamentaux et un semestre de préparation d'un mémoire.

Perspectives professionnelles du parcours

Postes dans des institutions politiques nationales (Assemblée nationale, Service d’information du gouvernement, Secrétariat général du gouvernement), en tant que contractuel ou via un concours de la fonction publique.

Communication institutionnelle en cabinet, entreprise, association ou organisation (y compris syndicats et partis politiques) ; sociétés d’études et de conseil, métiers de l’expertise.

Collectivités territoriales : mairies, conseils régionaux, coopération décentralisée.
Carrières internationales (administration de l’Union européenne ou toute autre organisation internationale, ONG, organisations internationales, Carrière diplomatique, Agences de coopération internationale, Ambassades étrangers). Journalisme spécialisé dans l’analyse et le commentaire de la vie politique interne et internationale

Descriptif des stages et des activités pratiques de fin d'études

Un stage obligatoire d’une durée de 14 semaines est réservé au quatrième semestre du mastère professionnel en Sciences Politiques. Il doit permettre d’acquérir une expérience professionnelle qui complète les enseignements théoriques et de mettre en pratique les méthodes, les techniques et les approches étudiées. Son objectif est de préparer de façon optimale l’insertion professionnelle future dans la vie active. Il doit permettre à l’étudiant de se voir confier des tâches directement opérationnelles dans lesquelles il pourra valoriser ses connaissances scientifiques et techniques mais aussi acquérir de nouvelles compétences. Un tuteur universitaire en assure le suivi. La période de stage débute dès la fin du mois de janvier pour une durée de 14 semaines. Le stage débouche sur la rédaction et la soutenance d'un rapport. Cliquer ici pour consulter le programme